illustration du métier de charcutier, présentation d'un plateau de charcuterie

Autres intitulés

Charcutier(ère)-traiteur, Chef de laboratoire de traiteur, Chef de fabrication en charcuterie, Rôtisseur, Chef charcutier(ère)-traiteur, Aide charcutier(ère)

Description

Le charcutier travaille avant tout la viande de porc pour en faire des préparations savoureuses : dans sa vitrine trônent saucissons, pâtés, terrines, boudins et andouillettes.

Les préparations culinaires s’étendent généralement au-delà, le charcutier sachant aussi travailler d’autres viandes et le poisson. Son métier, proche de la cuisine, est très complet. Au quotidien, le charcutier sélectionne ses produits auprès de ses fournisseurs, prépare et transforme la viande de porc et d’autres produits utilisés dans ses préparations culinaires dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité alimentaire.

Egalement, il accueille, conseille et fidélise la clientèle, coordonne son travail avec l’équipe des vendeurs et gère les relations commerciales avec ses fournisseurs.

Lorsqu’il exerce ses fonctions au sein d’une entreprise des industries alimentaires, le charcutier opère généralement sur une seule des étapes qui composent la fabrication et la transformation du porc. Il peut également être amené à intervenir sur la fabrication de plats cuisinés.

Devant la pénurie de main d’œuvre, un jeune désirant s’orienter vers le métier de charcutier n’aura pas de difficulté à trouver un emploi. La voie de l’apprentissage, véritable tradition dans l’artisanat alimentaire, garantit les meilleurs taux d’insertion dans l’emploi. La professionnalisation est également valorisée. Après quelques années d’expérience, un salarié, s’il en a l’envie et les capacités, peut décider de devenir son propre patron en créant ou en reprenant une entreprise.

Trouver un emploi dans ce domaine

Nous recherchons des offres pour vous...

0 offres trouvées

Patientez pendant que nous recherchons les offres...