Formation

Urgent ! Trouver son alternance dans l’alimentaire à la dernière minute


30 octobre 2019

Votre rentrée au CFA approche. Les cours ont déjà commencé pour certains. Vous êtes toujours à la recherche d’une entreprise où mener votre apprentissage. Le stress monte ? Calmos ! Alimétiers vous propose un plan d’attaque pour la trouver en dernière minute.

Réseautez avec les associations professionnelles de l’alimentaire

Avez-vous creusé de ce côté-là ? A proximité de chez vous, que vous visiez l’agroalimentaire ou même l’agriculture, il y a forcément une association pro dans votre secteur. Elle peut vous être très utile. Parmi ses adhérents, certains recherchent peut-être un apprenti au même moment. Renseignez-vous si l’asso organise une réunion avec des professionnels. Si c’est le cas, foncez-y, infiltrez-vous avec des CV sous le bras. Au mieux vous rencontrez quelqu’un, qui connait quelqu’un qui a besoin de vos compétences. Au pire, vous vous faites des contacts et nourrissez votre carnet d’adresses. Quoi qu’il en soit vous gagnez !

Faites la tournée des entreprises

Dans le même esprit que le conseil précédent, allez au contact des professionnels, directement là où ils se trouvent, leur entreprise. Avant de vous lancer, préparez-vous ! Primo, listez les structures où vous aimeriez travailler, par ordre de préférence. Deuxio, repérez sur LinkedIn les personnes à qui vous allez donner votre CV. Imprimez-en et tertio, c’est parti pour votre tournée. Une idée à vous sortir de la tête (si c’est le cas) : non vous n’allez pas déranger. Et puis avec un grand sourire tout passe mieux !

Continuez la candidature spontanée

La fameuse. Vous avez déjà dû en faire, ne lâchez rien, continuez ! Transmettez votre CV au maximum, priorité aux entreprises qui vous plaisent. En dernière minute, envoyez-en même à plusieurs personnes d’une même structure. Si vous n’obtenez pas de réponse, ne tirez pas de conclusion hâtive (négative). Passez un coup de fil pour savoir ce qu’il en est réellement. Au téléphone, menez l’enquête, il est possible que ce soit le service voisin auquel vous vous êtes adressés qui a besoin de vous en tant qu’apprenti. Posez la question, on ne sait jamais !

Trouvez votre apprentissage sur LinkedIn

Tout ce dont on vient de parler, vous pouvez aussi le faire sur des réseaux sociaux pro, comme LinkedIn. Avant ça, bien sûr, assurez-vous que votre profil est bien présenté, photo, compétences, formation… tout est ok ? Ensuite, publiez des posts accompagnés de votre CV pour informer votre réseau. En message privé, incitez vos proches à partager.
En complément, toujours en MP, proposez vos services à des pro qui travaillent dans votre secteur. Mettez en avant votre intérêt pour l’alimentaire, expliquez-le simplement. N’hésitez pas à inviter la personne à faire tourner votre candidature à son entourage, ça se fait !

Consultez les offres d’apprentissage

Là encore, vous connaissez le principe. Continuez aussi à répondre aux annonces en ligne qui correspondent à votre profil. Pour en trouver, notre meilleure reco, c’est bien sûr la section Trouver un emploi du site Alimétiers.com !

Sollicitez les CIDJ

Les Centres d’Information et de Documentation Jeunesse sont connectés toute l’année aux entreprises. Ils peuvent être des relais d’offres d’apprentissage dans votre domaine.

Tournez-vous vers votre CFA

Bon autant vous prévenir, vous serez sans doute plusieurs dans le même cas... Qu’à cela ne tienne, tentez. Votre établissement peut à tout moment être informé d’un projet d’embauche. Il s’agit d’être au bon endroit au bon moment !

Au calme !

Pour finir, on se détend à propos des recrutements en apprentissage. Deux réalités.
Les entreprises de l’agroalimentaire ont (souvent) du mal à trouver des apprentis, il y a donc de la place.
La majorité des offres existantes sont publiées nulle part, il faut aller les chercher.
Force et courage !

Des conseils, des info, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com