Formation

S’orienter, la fin du casse-tête !


24 juin 2018

Les questions d’orientation se posent dès le collège. Quoi faire ? Doit-on choisir un métier passion ou écouter la raison ? Quelles voies emprunter ? Tout le monde y passe, à un âge où pourtant l’on connaît mal les rouages de l’univers professionnel.
Ça se simplifie depuis quelques années avec Parcours Avenir, un dispositif du Ministère de l’éducation nationale. Grâce à lui, tous les élèves de la 6e à la Terminale peuvent désormais se faire une idée plus claire de leur futur. Ce programme met à leur disposition clés et cadre pour bâtir un projet solide à travers des informations, des rencontres, des événements...

Folios, être acteur de ses choix

En ligne tout d’abord, sur l’application Folios où l’on se mitonne son parcours aux petits oignons. Son appropriation est très facile et permet, tout au long de sa scolarité, d’être acteur de ses choix. Comme sur un réseau social, on renseigne son profil, son CV. On y organise ses expériences et ses compétences, acquises en cours ou en dehors.
Un fil d’actualité est aussi alimenté par les professeurs et d’autres acteurs. Ils y partagent par exemple des documents, mettent à jour le calendrier d’événements.

Parcours Avenir

Du web au terrain... Il n’y a qu’un pas. Parcours Avenir s’illustre aussi par des initiatives menées par des acteurs du monde professionnel (entreprises, institutions, structures associatives). Elles se déroulent notamment sous forme de « Forums Parcours Avenir ».
Récemment, s’est déroulé celui d’Evry. En février 2018, 3260 élèves de 3e, issus de 22 établissements des alentours se sont retrouvés dans cette ville de l’Essonne. Pendant 2 jours, ils ont pu découvrir les différentes filières existantes. 250 lycéens ont les ont rejoints pour partager leur vécu avec les collégiens et répondre aux questions que ces derniers se posaient.
Des job dating se tiennent aussi régulièrement. Des élèves du collège Saint-Vincent-Père-Brottier de Blois s’y sont essayés, début juin 2018. En amont en classe, ils ont préparé CV et lettre de motivation puis ont sauté le pas face à de réels recruteurs. En perspective, décrocher un stage. Tous ont vécu une expérience enrichissante.