Partage d'expérience

RSE, comment l’agroalimentaire avance ? La suite


24 février 2021

Il y a peu, on a parlé de l’initiative Valo-rise.com. Rapide rappel, cette plateforme permet aux acteurs de l’agroalimentaire de s’auto évaluer et de mesurer où ils en sont niveau RSE. On y revient ici dans un second volet. Comment ? Avec des exemples concrets d’initiatives et plus précisément avec les gagnants des premiers Trophées Valorise 2020.

C’est quoi les Trophées Valorise 2020 ?

Les Trophées Valorise sont des distinctions attribuées à des entreprises pour lesquelles les activités riment avec RSE. Ces prix ont notamment deux ambitions. La première, faire l’échos d’actions concrètes dans le secteur de l’agroalimentaire. La deuxième, favoriser le partage de bonnes pratiques.
En l’occurrence, quatre structures forment une première cuvée de lauréats des Trophées Valorise. Il s’agit des Caves de Rauzan, de Cooperl, de Cristalco et des Vignerons de Buzet. Pourquoi ont-ils décroché un prix ? On voit ça tout de suite.

Protéger la biodiversité

Les Caves de Rauzan est une coopérative viticole qui joue dans la catégorie mastodonte. Cette structure figure parmi les plus gros producteurs de vin AOC en France. 312 viticulteurs, 65 châteaux la composent. De ses cuves sortent des Bordeaux tels que Bordeaux-Supérieurs, Bordeaux blancs, moelleux, Entre-deux-mers, rosé, Clairet et Crémant. Pour vous donner une idée, son chiffre d’affaires s’élève à 27 millions d’euros. Une bonne partie est réalisée à l’international. On retrouve, en effet, ses bouteilles dans 40 pays du monde.
Pourquoi Les Caves de Rauzan ont reçu le Trophée Valorise 2020 ? La coopérative a créé un parcours pédagogique. Une balade à pied qui lui permet de sensibiliser le public, son écosystème à propos de la protection de la biodiversité.

Améliorer le bien-être animal

Cooperl est une coopérative agricole et agroalimentaire. Ce n°1 du cochon en France compte 2 950 éleveurs dans son équipe. Depuis sa création dans les années 60, le projet de la structure vise à permettre à un maximum d’hommes et de femmes de “vivre décemment du fruit de leur travail, dans leur région”. Pour précisions, Cooperl est implantée dans l’ouest. Ceci étant, ses produits s’exportent en masse à travers le monde. On les retrouve dans 50 pays.
Pourquoi Cooperl a reçu le Trophée Valorise 2020 ? Pour sa démarche et ses progrès durables pour le bien-être des animaux.

Valoriser les coproduits

Cristalco est également une coopérative. Ici on fait du sucre, de l’alcool, du bioéthanol. Avec ses 15 sites de production, ses 10 000 coopérateurs, elle est le premier industriel fournisseur de cristaux de sucre en France. Elle en produit 2 millions de tonnes par an. Daddy est, par exemple, une de ses marques. Son ter-ter ? Cristalco possède 40 % de la surface betteravière du pays.
Pourquoi Cristalco a reçu le Trophée Valorise 2020 ? La coopérative a créé une bioraffinerie pour valoriser ses coproduits et ainsi limiter la production de déchets.

Finis les engrais chimiques

Les Vignerons de Buzet est une coopérative viticole basée dans le Lot-et-Garonne. L’esprit est tourné vers l’innovation, l’optimisme et la responsabilité. Sa production de vins se veut respectueuse de la nature et des hommes. La structure compte 160 viticulteurs engagés depuis 2005 dans des démarches de responsabilité sociétale et environnementale. Pour situer, son chiffre d’affaires s’élève à environ 25 millions d’euros.
Pourquoi Les Vignerons de Buzet ont reçu le Trophée Valorise 2020 ? La coopérative est parvenue à remplacer ses engrais chimiques par des traitements organiques (naturels) dans ses vignobles, meilleurs pour les terres.

Des conseils, des informations, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com