Formation

Révisions de printemps, testez vos connaissances !


20 mai 2020

Vous avez les bases des métiers de l’agroalimentaires ? C’est ce qu’on va voir !

Que signifient les lettres IAA ?

Industries-Agro-Alimentaires. Il est question de toutes les activités industrielles qui remplissent les assiettes. En clair, ce sont es entreprises de transformation de produits agricoles en aliments. Parmi ces structures, on a par exemple celles qui font le lait, les pâtes, les semoules, la viande, les fruits, les légumes, les pains, les pâtisseries, sans oublier les boissons.
Comment elles tournent ? Grâce à 430 000 personnes. Elles travaillent dans tout plein de domaines : la production, la logistique, la maintenance, la commercialisation, la recherche. Dans les IAA on exerce aussi des métiers transversaux comme les ressources humaines, l’administratif...
On ne le dira jamais assez, ce secteur est accessible par l’apprentissage. Plusieurs parcours sont envisageables, des études courtes comme des plus longues. En France, l’agroalimentaire est le premier secteur industriel français qui pèse un chiffre d’affaires de 176 milliards d’euros.

Quels sont les 5 produits les plus consommés en France ?

Hummmm, la France, sa gastronomie, la diversité de ses terroirs, ses vins, sa charcuterie, ses fromages... Mais venons-en au fait. Sur la première marche du podium des produits les plus consommés dans les foyers sont – roulement de tambour – les pâtes. On les adore, d’autant qu’il existe des millions de façons de les cuisiner et qu’il n’est pas la peine d’être un grand chef pour se faire plaisir.
À la deuxième place : le riz. Ces tous petits grains se marient à toutes les saucent. Nutritionnellement, ce sont de bons élèves.
En troisième position arrive le pain. Un pur produit plaisir qu’on nous envie partout dans le monde. La quatrième position, on vous la sert sur un plateau et va de pair avec le troisième. C’est le fromage bien sûr. Camembert, Gruyère, Reblochon, Maroilles. Chèvres, vaches, c’est dingue toutes les saveurs différentes qu’on a inventé à partir de leur lait.
Tant qu’on en parle, le lait est cinquième de notre classement. Les Français sont les européens qui en consomment le plus sur le continent. Dans les céréales, dans les biberons, avec son café... toutes les raisons sont bonnes.

C’est quoi les céréales d’hiver ?

Comme leur nom l’indique les céréales d’hiver sont des végétaux semés... en automne. Il s’agit du blé tendre, du blé dur, de l’orge fourragère, du seigle ou encore de l’avoine. En quoi sont-ils d’hiver ? En réalité, ils ont besoin de températures très basses entre 3 et 10°C durant leur croissance, quand ils sont jeunes pour accélérer leur capacité à fleurir au printemps. Ça leur permet de produire de beaux épis. Ce principe porte un nom, un brin scientifique : la vernalisation. Chaque variété a un besoin de vernalisation différent, entre 15 et 20 jours.

Comment fabrique-t-on le sucre ?

Explication express’. La fabrication commence à partir du moment où l’on récolte les betteraves. Elles rejoignent alors les sucreries, où elles vont être lavées et découpées en cossettes (de fines lamelles). Celles-ci suivent un processus où l’on va extraire leur jus. Il est filtré pour éliminer les impuretés. Ensuite, l’évaporation consiste à se débarrasser d’une partie de l’eau du jus qui devient alors du sirop. Puis, on procède à la cristallisation par l’ajout de sucre glace. Là, le résultat est essoré, puis séché et enfin mis en sachet.

C’est quoi les légumineuses ?

Des petits grains bien précieux pour le bien-être des consommateurs. Lentilles, fèves, haricots blancs, pois, pois chiches. Ils sont riches en protéine. Il en existe 40 espèces différentes. En France, on en mange 1,4 kg par an. Les légumineuses sont tellement fortes qu’elles ont leur propre journée mondiale : le 10 février. Classe !

Des conseils, des info, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com