Métier

On a testé la plate-forme « mobilisation emploi »


22 juillet 2020

Le confinement a fait réagir. Des initiatives ont vu le jour durant cette période. On va parler de l’une d’entre elles, la plateforme « Mobilisation Emploi ». Un site dédié aux secteurs d’activités prioritaires, dont l’alimentaire. Son principe, connecter en urgence des entreprises qui ont besoin de main-d’œuvre et des personnes disponibles pour prêter main forte.

Solidaire avec l’emploi dans l’alimentaire

La crise sanitaire a révélé combien l’alimentaire occupe une place importante. Dans le quotidien des foyers et aussi dans celui de l’économie du pays. En d’autres termes, ce secteur doit tourner comme il faut. Sinon, c’est le bazar pour remplir les rayons et les assiettes.
Donc pour éviter ce type de difficultés, il s’agit de sécuriser certaines activités dont l’emploi du secteur. C’est ce à quoi s’est notamment attaquée l’initiative « Mobilisation Emploi »
Un projet en ligne porté par Pôle Emploi et le Gouvernement.

A qui s’adresse ce site Mobilisation Emploi ?

Depuis le 4 avril 2020, Mobilisation Emploi lance un appel aux étudiants qui ont du temps libre, aux chercheurs d’emploi, aux personnes concernées par le chômage partiel...
Aujourd’hui encore la plateforme est active avec des offres d’emploi, voir ci-dessous.

C’est quoi Mobilisation Emploi ?

En langage technique, Mobilisation Emploi est un jobboard. Une plateforme d’offres d’emploi. Son principe est simple et plutôt classique. D’un côté, des employeurs impactés d’une façon ou d’une autre par le covid-19, déposent une annonce. Au milieu, des conseillers Pôle Emploi leur proposent éventuellement une présélection de CV de candidats.
De l’autre côté, on consulte les opportunités grâce à un moteur de recherche. Dans le domaine de l’alimentaire, il est possible d’accéder à des contrats temporaires de plus ou moins longues durées, des contrats à durée indéterminée. On peut alors sélectionner ceux qui nous intéressent et y répondre de façon assez simple.

Concrètement, comment ça marche ?

On a testé, ça marche bien. Arrivé sur la page d’accueil, pour accéder aux emplois disponibles, il suffit de cliquer sur « Vous souhaitez travailler ». Un formulaire apparaît. On a renseigné « Agroalimentaire » pour cibler un secteur. Puis on a coché l’option « Contrat de saisonnier ». On a cliqué sur « rechercher » et là, plusieurs offres se sont affichées.
Premier constat, on a la possibilité de travailler dans différentes régions de France.
Second constat, les opportunités concernent des métiers intéressants comme conducteur de ligne de conditionnement, opérateur de fabrication, agent de production alimentaire ou encore opérateur polyvalent de production ou même chef d’équipe.
Autre intérêt, on accède à des informations sur les métiers, à des contenus sur les mesures sanitaires à appliquer actuellement dans différents cadres professionnels. Dernière chose, 14 000 offres sont encore accessibles. Depuis la deuxième phase du déconfinement, la plateforme propose désormais plus d’emplois saisonniers.
Des conseils, des info, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com