Région

L’alimentaire en outre-mer, sous le soleil exactement !


25 octobre 2018

Alerte : eau à la bouche ! On plonge dans l’univers de l’alimentaire ultra-marin, dans ses traditions et ses métiers. À découvrir, des idées de carrière et des spots où se former en apprentissage.

Où préparer une alternance dans la production ?

Une culture est de loin une star en outre-mer : la canne à sucre. À la Réunion, c’est en million de tonnes qu’elle est récoltée et exploitée. Elle est aussi un pilier de l’agriculture Martiniquaise et Guadeloupéenne. Elle pousse, au total sur 40 000 hectares et ce pour deux raisons essentiellement.

Le rhum est l’un de ses principaux débouchés. Chaque année, 24 distilleries exercent leurs savoir-faire traditionnels et produisent près de 2 millions de bouteilles. La grande majorité d’entre elles affiche un signe de qualité comme Rhum de la Guyane, Rhum de la Baie du Galion, Rhum des Antilles françaises...
La deuxième façon de valoriser la canne est bien sûr en sucre. Une fois extrait des tiges, on le raffine ou pas et on en fabrique du blanc ou du roux.

L’agriculture dans les DOM-TOM compte d’autres emblèmes, dont la banane. Ce fruit adoré de tous pousse dans plus de 500 exploitations, avant de rejoindre l’Europe. À ses côtés, des produits autant appréciés : ananas, choux, tomates, agrumes, tubercules, riz... peuvent être de bons terrains de formation à explorer.

Évoluer dans l’agroalimentaire

Ce domaine ne manque pas d’atouts. Il est le premier employeur industriel dans les DOM avec 12 000 emplois (dont 1000 dans la filière viande et lait). Il est formé de 2800 établissements dont 1500 artisanaux et pèse 950 millions d’euros de chiffre d’affaires.
La plupart de ces entreprises ont un point commun. Il s’agit de petites structures de moins de 8 salariés.

Pour y faire ses premiers pas, voici une sélection de CFA :

– Au CFA de l’URMA Guadeloupe, on se forme à la boulangerie, la restauration, la charcuterie, la pâtisserie.
– Au CFA EN de Guyane, on se forme aux métiers du commerce et des services en hôtel-café-restaurant
– Au CFA agricole de Saint-Joseph à La Réunion on se forme à tous les métiers de l’agriculture et de l’élevage ainsi que ceux de la transformation de produits agroalimentaires
– Au CFA artisanat Martinique, on se forme à la boucherie, la cuisine, la sommellerie ou encore à la logistique

Consultez régulièrement le site Alimétiers pour trouver des opportunités qui correspondent à votre profil.