Formation

L’affaire du jour ! Découvrez le commerce agricole


11 mars 2021

Lumière sur le secteur du commerce agricole, secteur où les affaires se font entre professionnels. Où se vend tout le nécessaire pour produire, cultiver, élever, conditionner, transformer, stocker, distribuer, exporter des aliments. Et entre nous, c’est un bon vivier d’opportunités d’apprentissages.

C’est quoi le commerce agricole ?

Pour situer dans la chaine alimentaire, le commerce agricole fait partie des premiers maillons en amont de l’agriculture et il est aussi le premier maillon en aval des exploitations agricoles.
Il est constitué en amont des entreprises qui fournissent les agriculteurs. Concrètement, ces entreprises fournissent tout ce dont les producteurs ont besoin pour faire pousser leurs cultures, pour élever leur bétail, pour entretenir leur exploitation, pour fabriquer leurs produits. Les producteurs agricoles leur achètent des semences, des produits de protection des plantes, des pieds de vignes, des animaux, de l’alimentation animale, des engrais...
Ceci étant, on vient aussi voir les négociants agricoles pour obtenir des services pour optimiser la pratique de son métier, la qualité de ses produits, son impact environnemental, la commercialisation de sa production.
Par ailleurs, les négociants valorisent le travail des agriculteurs en assurant la première mise en marché de leurs productions. Ils conditionnent les produits, les vendent sur le marché national et international et ils sont sources d’innovation (création de nouvelles variétés, packaging...).
Bref, sans ces activités de « l’ombre », les aliments n’auraient pas la même saveur.

Les spécialités du commerce agricole

Si on regarde bien, le commerce agricole se compose de plusieurs champs d’activités (les vrais disent « filières »). On les voit de plus près ?

Le commerce des animaux

Les négociations ont lieu en plein cœur des élevages, dans des territoires ruraux. Les ventes concernent les animaux, toutes les espèces (bovins, ovins, volailles, équins...). D’un côté, les commerçants fournissent les éleveurs, renouvellent leur cheptel. De l’autre, ils approvisionnent les entreprises de transformation de viandes.
Dans tous les cas, les ventes sont menées par de vrais experts dans leur domaine. Côté compétences, il faut être au niveau de la demande. Savoir constituer des lots d’animaux (allotement) selon des critères précis. Organiser le transport. Connaître les mesures sanitaires et réglementaires.

L’agrofourniture

Il est bien question de fournitures agricoles. Un très vaste champ d’activités qui réunit tous les biens de production nécessaires pour accompagner tous les types d’exploitations agricoles : celles qui sont dédiées aux grandes cultures (céréales, colza, pois, betteraves...), celles dédiées à l’élevage, ou encore à la vigne, à l’arboriculture ou au maraichage... Cela s’accompagne de services proposés pour améliorer leur efficience technique, économique, environnementale et sociale.

Le commerce de grains

Dans ce domaine, les entreprises collectent, stockent, allotent et adaptent les lots de céréales ou graines oléagineuses aux besoins de chaque client aval. Ensuite, tout au long de l’année, elles fournissent les entreprises de transformation agroalimentaire, les fabricants d’énergie (les biocarburants par exemple), et les filières d’exportation.

Le commerce des fruits et légumes, des pommes de terre, aulx, oignons, échalotes et légumes en gros

Ce commerce s’affaire à mettre sur le marché les productions de fruits et de légumes, pommes de terre, aulx, oignons, échalotes et légumes en gros. C’est une profession indispensable car elle est garante de la qualité des produits qui, au final, se retrouveront dans le panier des consommateurs.

Affaire conclue ?

Cet univers pèse un chiffre d’affaires de plusieurs milliards d’euros, des dizaines de milliers de salariés, plusieurs dizaines de métiers, porteurs de valeurs fortes. Pour y accéder, il existe de nombreuses formations en alternance dans chaque spécialité.

Des conseils, des informations, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com