Région

La Normandie, c’est simple, on adore !


22 juillet 2018

Orelsan, Keen’V et Franck Dubosc, quel est leur point commun ? Tous trois sont normands. Ceci étant, en plus d’être une région de BG, elle est aussi un super tremplin pour réussir son apprentissage dans l’alimentaire. Licence Pro, Bac Pro, BTS, CAP, tous ces diplômes sont accessibles très simplement en Normandie. Surtout pour ceux qui visent les métiers de la production.

31 000 exploitations

Le terrain de jeu est colossal, 2 millions d’hectares. 31 000 exploitations se partagent l’activité. Le lait est un peu l’or du coin. Nombreux sont les agriculteurs à produire du fromage — c’est bien connu, ils sont délicieux — du beurre, de la crème fraîche... Parmi les autres traditions locales, on peut aussi évoquer le cidre, fait à partir de pommes dont la qualité est sans égale.

Biocarburants, vêtements... quel rapport avec l’alimentaire ?

On pourrait être tenté de croire que les produits de l’agriculture finissent ici uniquement dans les assiettes... et bien pas seulement ! Les Normands fourmillent d’idées pour trouver d’autres débouchés. Certaines cultures végétales deviennent des matières premières prisées par des industries, telles que l’automobile, l’aéronautique, les loisirs, les bâtiments. Elles sont transformées en biocarburants, en isolants, en tissus...
Résultats, de nombreux agriculteurs travaillent aux côtés de chercheurs ou d’ingénieurs. De la sorte, ils participent au développement d’agromatériaux, de nouvelles générations d’énergies naturelles ou encore de solutions respectueuses de l’environnement.

Le littoral normand

Une partie de la Normandie a aussi les pieds dans l’eau. Son littoral de plus de 500 km compte les plus belles plages d’Europe mais surtout les meilleurs parcs à huîtres et bassins de moules. #iode.

Un bon spot pour trouver un CFA !

Ceux qui cherchent un CFA ou une formation en Normandie vont trouver sur le site Alimétiers ou directement sur apprentissage.normandie.fr. Ce site permet de trouver les coordonnées de tous les établissements de la région, d’accéder à des offres d’alternance ou encore de préparer sa rentrée. On y fonce ! Pourquoi ? L’ambition de la Région est de doubler l’actuel nombre d’apprentis. C’est le moment de profiter des aides et de l’accompagnement prévus par le territoire.