Métier

J’peux pas, j’ai Alternance Dating !


24 novembre 2018

Attirés par l’apprentissage ? Que diriez-vous si des recruteurs, si des CFA venaient à vous ? Le rêve, non ? Une réalité avec l’Alternance Dating, une pratique d’embauche dont on entend parler de plus en plus. En quelques heures, vous enchaînez des entretiens express’ dans des conditions plutôt détendues. Tentés ? Préparez-vous. On vous dit comment.

Des dates pour trouver son alternance ?

Juste avant, voyons à quoi ressemble un Alternance Dating. Ce type de rencontres individuelles avec 4 ou 5 employeurs se jouent souvent « à domicile », dans votre établissement scolaire, votre collège ou votre lycée. Vous pouvez aussi être invités à y participer dans un CFA ou à l’occasion d’un salon d’orientation. Quoi qu’il en soit, ces contextes sont moins stressants qu’un tête-à-tête classique dans une salle de réunion d’une entreprise.

À quoi sert un Alternance Dating ? À marquer les esprits ! Durant les entretiens, un objectif : mettre toutes les chances de son côté pour se faire embaucher ensuite. À ce stade, les recruteurs filtrent les profils, sélectionnent ceux avec lesquels « ça matche ». À moins de tomber sur une entreprise très pressée, les postes en alternance sont attribués dans un second temps.
Dans tous les cas, ces dates restent de bons entraînements, la possibilité d’obtenir de précieux retours de professionnels du terrain. Un conseil, allez-y avec une intention sérieuse, sans trop vous mettre de pression.
Voyons maintenant comment vous allez retenir l’attention.

S’informer sur les entreprises

Une fois inscrits à un Alternance Dating, relevez le nom des entreprises que vous allez rencontrer. Ensuite, recherchez le maximum d’informations sur elles. Sites web, pages Linkedin, articles de presse... vont vous fournir de la matière pour vous faire une idée claire de leurs activités.
Prenez des notes à propos de leurs produits, leurs innovations, leurs méthodes de travail. Tous ces précisions vont vous être très utiles durant les conversations, à la fois pour comprendre vos interlocuteurs mais aussi pour rebondir et poser des questions. Les recruteurs apprécient ça.

Soignez votre présentation

Quand ce travail d’enquête est bouclé, préparez votre présentation. La façon d’expliquer votre parcours et vos projets d’avenir doit être compréhensible.
Pour cela, posez toutes vos idées noir sur blanc, avec des phrases simples. Organisez-les selon leur degré importance. Puis, relisez-les à plusieurs reprises. Enfin, entrainez-vous à les partager à l’oral avec vos propres mots, sans les réciter. Renouvelez l’exercice jusqu’à temps d’être bien à l’aise.

Mettez à jour votre CV

C’est l’ultime étape. Voici cinq rappels à ce sujet :
Son contenu doit tenir sur (au maximum) une page A4 recto/verso.
Inscrivez clairement le métier, le poste que vous visez.
Listez toutes vos compétences et le cas échéant vos expériences.
Imprimez-en autant de copies que d’entretiens.

Vous êtes prêts !

Conseils pour briller durant les entretiens

Montrez que vous connaissez l’entreprise (appuyez-vous sur vos recherches).
Présentez-vous (comme à l’entraînement).
Montrez-vous intéressés. Posez des questions sur l’entreprises, ses projets.
Écoutez votre interlocuteur.
Ayez le dernier mot, si l’entretien vous a plu, dites-le ! Et n’oubliez pas de préciser que vous êtes disponibles pour la prochaine étape de recrutement.

Vous cherchez votre orientation, découvrez des salons organisés cette année près de chez vous ici