Métier

Trouver un job d’été au dernier moment, jouable dans l’alimentaire


26 juin 2019

Vous n’avez pas encore trouvé votre job d’été ? Plus que quelques semaines, c’est chaud ! Mais pas de panique, dans l’alimentaire, il y a toujours moyen de moyenner.

Foncez sans vous précipiter

Vue la situation, mieux vaut frapper à plusieurs portes : bouche-à-oreille, centres d’informations jeunesse, tournée des entreprises... On va voir comment mais avant ça, posez-vous une question « qu’ai-je envie de faire ? » Voudriez-vous travailler dans la production, la fabrication, la vente, dans une exploitation agricole, sur une ligne de production, dans un magasin ?

La solution est peut-être là, juste sous vos yeux !

Première porte à laquelle frapper, Alimetiers.com, #autopromo. Dans la partie annonces, vous pouvez encore trouver des offres saisonnières. N’hésitez pas à vous créer un profil, en remplissant vos coordonnées et le secteur que vous visez pour recevoir des propositions.

Parlez, parlez, parlez !

Autre moyen efficace : parlez-en au maximum. Le bouche-à-oreille est une technique vieille comme le monde et reste un bon filon. Sollicitez votre entourage, les amis de vos amis, vos parents. Bien sûr misez sur les réseaux sociaux pour faire tourner l’info. Vous le savez, beaucoup de gens partagent bien volontiers ce genre de post.

Le porte-à-porte

Joignez l’utile à l’agréable. Comment ? Prenez l’air et faites le tour des entreprises pour y déposer votre CV. Rendez-vous dans des boîtes qui vous plaisent et toc, toc, toc… Sérieusement, ça marche bien dans l’alimentaire, encore mieux dans les structures moyennes, de quelques dizaines de personnes, où les dirigeants sont accessibles.
Ceci étant, un bon porte-à-porte se prépare. Un ou deux jours avant, tracez votre itinéraire, collectez des noms de responsables. Linkedin peut vous faciliter la tâche pour trouver les bonnes informations.

La spontanéité paye

En parlant de Linkedin, c’est un bon spot où distribuer votre CV de façon spontanée. Ciblez quelques personnes et adressez-vous simplement à elles avec un message style « Bonjour, Je partage mon CV avec vous car je suis très intéressé(e) pour prêter main forte à vos équipes durant l’été. Je suis disponible du tant au tant. N’hésitez pas à me contacter ». La petite formule de politesse qui va bien et c’est parti.

CIDJ

Autre piste, il y a forcément un Centre d’Informations Jeunesse près de chez vous. Là-bas en plus d’accéder à des bons plans, vous pouvez obtenir des conseils ou des retours pour votre CV et lettre de motivation.

Là où ça recrute le plus l’été

L’agriculture, 800 000 personnes y travaillent chaque année. Comment s’y passent les journées ? Cueillette de fruits, récolte de légumes, vendange du raisin, souvent sous le soleil.
Selon les régions, ces activités commencent en mai et courent jusqu’en octobre. Vous pouvez par exemple commencer dans le sud avec les melons, ou encore les pêches puis remonter doucement pour faire les vendanges en août/septembre.

Conseils express

Vous n’avez pas de qualification ? Misez tout sur votre personnalité, montrez que vous êtes déterminés.

Des conseils, des info, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com