Formation

Innovations alimentaires, les étudiants ont du talent !


16 octobre 2019

Des idées et du bon goût aussi. Dans l’alimentaire, quand les étudiants innovent, ils le font rarement à moitié. Le palmarès du concours Ecotrophelia 2019 le prouve à nouveau cette année. Alimétiers vous présente cinq des gagnants.

On se « marc » avec Raisinvoltes

On part de la cinquième position. Le trophées « Lutte contre le gaspillage alimentaire » est décroché par l’équipe Raisinvoltes. Elle s’est faite remarquée avec ses deux grands produits : « Petit Marc » et « Petit Biscuit », bientôt incontournables à l’apéritif.
Bien vue, leur fabrication emploie comme matière première le marc de raisin. Des résidus végétaux qu’il reste quand on presse le raisin. Des quantités importantes sont jetées chaque année, faute d’être valorisées.
Bon, côté dégustation, c’est simple Petit Marc s’étale sur Petit Biscuit. Tous deux affichent des arguments nutritionnels top avec en outre une liste d’ingrédients privilégiant l’agriculture biologique.
Ça vous plait ? Ce sont les étudiants de Polytech Montpellier qui l’ont fait.

Cuisiner Leviosa ? Chiche !

Quatrième, le prix de l’innovation nutrition est obtenu par Leviosa ! Ce projet bouge pas mal de lignes de la pâtisserie. Pour la faire simple, il s’agit d’une préparation culinaire faite à partir de farine de pois chiches. Pour quoi faire ? Revisiter cake, pancake et autres gâteaux. Bio de surcroît, ce produit s’adresse en particulier aux écosensibles et de façon plus générale à ceux qui aiment les nouvelles expériences en cuisine.
Le plus nutritionnel, qui dit pois chiches, dit excellent taux de protéine végétale, de fibre et zéro gluten. Leviosa est donc parfait pour les intolérants.
Ça vous plait ? Ce sont les étudiants de l’ONIRIS de Nantes qui l’ont fait.

Si, si, on joue avec la nourriture

Troize. Primée innovation viande : l’Amuse Bœuf ! Lui aussi s’invite à l’apéritif. Il se présente sous forme de kit pour 4 personnes. Il contient comme son nom l’indique des cubes de gîte-noix de bœuf. Des pièces tendres cuites à basse température. Elles sont accompagnées d’une sauce au soja sucrée et de sachets de graines de 3 sortes différentes (courges concassées, sésame complet grillé ou lin doré grillé).
La dégustation, est-ce utile de faire un dessin ? On pique les morceaux, puis plouf dans la sauce, roulade dans les graines, en bouche et hummm. Côté préparation, ça va vite, 1 minute au micro-onde, ce qui permet de passer vraiment du temps avec ses amis.
Ça vous plait ? Ce sont les étudiants de l’ESIX de Caen qui l’ont fait.

Trop frais

En deuxième, applaudissements pour 85%, le prix innovation fruits et légumes. Derrière ce nom énigmatique se cache en réalité un dessert composé à 85% de fruits. Il se présente sous la forme de palets colorés. Deux saveurs existent Fraise-Myrtille-Basilic et Kiwi-Canneberge-Menthe. Quoi qu’il en soit leur recette est réalisée à partir de produits bio. Bref, c’est une manière super saine et originale de terminer ses repas.
Ça vous plait ? Ce sont les étudiants de l’ENSAIA, de l’ENSAD de Nancy et de la Faculté de Marketing et d’Agrosciences de Haute Alsace, qui l’ont fait.

Première marche du podium

L’Or revient à (roulement de tambour) Orizginal ! Adieu les plaisirs coupables avec ce dessert naturel et bio. Il se déguste dans son pot. On plonge la cuillère dans trois textures différentes, le nappage fruité, la préparation de riz et enfin le biscuit façon gourmand-croquant. Orizginal se décline en quatre saveurs : framboise, abricot, poire et châtaigne. En plus d’être bon, il marque des points niveau nutrition, avec sa liste d’ingrédients sans additif ni conservateur. Il convient par ailleurs aux intolérants aux lactoses.
Ça vous plait ? Ce sont les étudiants de ISARA qui l’ont fait.

Ecotrophelia c’est quoi ?

Quelques mots pour situer. Ce concours existe depuis 2000. Il fait plancher des étudiants, chaque année, sur des problématiques réelles que l’on rencontre dans le secteur de l’alimentaire. Au fil du temps, ces trophées sont devenus un tremplin de l’innovation d’où émergent des tendances du futur de l’alimentation, en phase avec les modes de consommation, les marchés et l’environnement.

Des conseils, des info, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com