Partage d'expérience

Finale nationale des Olympiades des Métiers 2018, on y était !


7 décembre 2018

Alimétiers était présent, à Caen, lors de la Finale nationale des Olympiades des Métiers 2018. Le principe : quasi le même que les Jeux Olympiques sauf que les compétiteurs s’y affrontaient avec leurs savoir-faire pro, dans une soixantaine de domaines comme l’alimentation, la construction, les arts graphiques... A quelques pas des rings, on a partagé nos bons plans orientation avec les visiteurs, aux côtés de la crème de la crème des partenaires.

Dans l’attractivité des métiers de l’alimentaire

Pendant 3 jours, Alimétiers, le CFA de Saint-Lô Thère, les fromages AOP de Normandie et l’AREA Normandie sont allés au contact de collégiens et de lycéens venus assistés à la Finale Nationale des Olympiades des Métiers. Les milliers d’élèves présents étaient tous les bienvenus sur notre stand pour s’informer sur l’agroalimentaire. Parmi eux, certains ont découvert les débouchés du secteur, parlé d’opportunités dans la fabrication ou encore la maintenance. D’autres ont obtenu des conseils sur les formations en alternance et les aides des apprentis. Et puis, histoire que tout soit clair, des ateliers pratiques étaient organisés. On vous raconte.

Apprendre à fabriquer du fromage

Du monde, il y en avait au niveau de la From’Mobile du CFA Saint-Lô Thère. Autour cette fromagerie sur roues, munie d’un chaudron énorme, on apprenait les étapes de fabrication d’un fromage.
Aux manettes, des élèves en BTSA STA ont réalisé un « Grand Thère » (ça ressemble un peu à un Comté). Ils ont mis la main à la pâte, ont enchaîné méticuleusement chaque phase : le réchauffage, l’encensement, l’emprésurage... en seulement quelques heures. Thérible ? Oui et même que ce terme existe. « Les Enfants Théribles » est la marque des produits élaborés par le CFA, dont le « Grand Thère » fait partie. Ce nom vient d’ailleurs du mode d’élevage (au grand air) des vaches qui produisent le lait. Elles sont 60 et passent le plus clair de leur temps, en vadrouille, dans les prés à brouter de l’herbe. Au final, le fromage est juste délicieux.

L’agroalimentaire vu de l’intérieur

La téléportation existe. Il était possible d’en faire l’expérience, grâce à des lunettes 360° développées pour l’Enil Saint-Lô Thère. Ainsi, les visiteurs parcouraient un établissement agroalimentaire. Ils sont allés dans les coulisses d’un atelier de transformation, où ils ont croisé des professionnels en action et approché des machines. On a testé, franchement, c’est génial pour palper l’ambiance du secteur et comprendre comment il fonctionne.

Maraîcher avec un Farmbot

Un robot de potager faisait aussi son show. Que sait-il faire ? Plein de choses, il plante des graines, arrose la terre, mesure l’hygrométrie et se débarrasse des mauvaises herbes. Grâce à lui, on peut apprendre une tonne de choses que ce soient dans le domaine des productions végétales mais aussi en matière de programmation robotique.

Le goût de la compétition

On a aussi suivi de près les Olympiades. On s’est plus particulièrement penché sur les catégories boucherie, boulangerie et pâtisserie-confiserie. Les compétiteurs, des apprentis, des lycéens, des étudiants... étaient venus de partout en France. Après de longues semaines de préparation, ils ont été à bout d’épreuves techniques spécifiques à leurs métiers, face à du public et dans un temps limité. Podium.

Boucherie

Paolo Desbois Bretagne : médaille d’or
Antonin Launay Pays-de-la-Loire : médaille d’argent
DylanColin Nouvelle-Aquitaine : médaille de bronze

Boulangerie

Antoine Heurteux Centre-Val-de-Loire : médaille d’or
Damien Charpentier Bourgogne-Franche-Comté : médaille d’argent
Laurine Martin Nouvelle-Aquitaine : médaille de bronze

Pâtisserie-Confiserie

Romain Bert de Nouvelle-Aquitaine : médaille d’or
Damien Farge d’Auvergne-Rhône-Alpes : médaille d’argent
Aubin Fargès de Centre-val-de-Loire : médaille de bronze

Bravo à eux et aux organisateurs, le Conseil Régional de Normandie et WorldSkills France

Un grand merci à tous les visiteurs du stand.

Retrouvez plus de renseignements sur les métiers de l’alimentaire : www.alimetiers.com