Métier

Découverte métier : formulateur de produits alimentaires


13 mars 2019

Super chef de cuisine, d’orchestre, magicien… Quel professionnel le formulateur de produits alimentaires est-il ? Quel rôle joue-t-il dans les entreprises de l’agroalimentaire ? On vous le dévoile !

Les activités du formulateur

Quand vous cuisinez, si vous ne pouvez pas vous empêcher d’améliorer votre recette préférée. Si vous concevez vous-mêmes sans cesse des petits plats. Alors, vous êtes peut-être un formulateur qui s’ignore.
Ce professionnel consacre ses journées à imaginer la composition et le mode de fabrication d’aliments : entrées, plats composés ou préparés, desserts... Il mène essentiellement des activités de recherche et de développement.
Dans son laboratoire, en lien avec le chef de produit marketing, le formulateur explore des matières premières et les sélectionne selon des critères : qualité, goût, prix. En parallèle, il expérimente des techniques, des procédés afin de créer des combinaisons de saveurs et de textures bien précises.

Comment travaille le formulateur ?

La plupart du temps, c’est dans une entreprise industrielle qu’est installé son laboratoire. Ceci étant, de plus en plus de petites structures, dont des startups font appel à ses services. A partir d’un cahier des charges, il planche sur l’élaboration de produits souvent destinés à la grande distribution. Il voit grand.
Son travail est alors parfois dégusté par des millions de personnes. Quand il conçoit un aliment, il doit prévoir que celui-ci soit identique en toutes circonstances, ait le même goût et le même aspect.

Le profil du formulateur

Il en existe une foule différente. Quoi qu’il en soit, un bon formulateur est un expert des saveurs et des textures. Il les connait sur le bout des doigts. Il sait comment les obtenir. Il est curieux, pour dénicher des innovations alimentaires et technologiques. Il est aussi créatif quand il s’agit d’imaginer des produits qui vont répondre à de nouvelles attentes de consommation. Tous ces savoir-faire, il les a appris sur les bancs de l’école.

Comment devient-on formulateur en produits alimentaires ?

Voie courte, voie longue, les deux sont envisageables. Il existe tout d’abord plusieurs BTS et DUT (agroalimentaire ou chimie). Ces formations permettent d’acquérir les compétences et connaissances incontournables de la profession.
Pour se perfectionner, il est possible d’intégrer ensuite un poste en entreprise, ou alors d’embrayer sur une licence pro spécialisée dans les industries de l’alimentation. Une fois le diplôme en poche, le cursus scolaire peut être poursuivi en Bac +5 pour atteindre un niveau ingénieur.

Dans tous les cas, avant de devenir un formulateur accompli, autonome, aux commandes d’une équipe, il faut faire ses preuves quelques années. C’est un métier à responsabilité qui suppose de se forger de l’expérience.

Tentez par le métier, voici par où commencer !
Bétonnez vos capacités d’organisation.
Aiguisez vos connaissances des saveurs (en cuisinant).
Développez votre sens de l’esthétisme des produits avec des activités créatives.

Des conseils, des info, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com