Métier

Découverte métier : conseiller agro-ressource


3 février 2021

Transformer l’alimentaire vous tente ? On se tourne alors vers le conseiller agro-ressource. Son quotidien, il le consacre à améliorer les modes de production, à les rendre encore meilleurs, notamment en matière d’environnement.
Métier, compétences, savoir-faire, savoir-être, formations en alternance, on vous présente son profil.

Le rôle du conseiller agro-ressource

Ingénieur agricole, consultant en valorisation de la production, conseiller agricole... sont autant de façons d’appeler le conseiller agro-ressource. Quel que soit l’intitulé, le métier est sensiblement le même.
Le conseiller agro-ressource passe ses journées à chercher des façons d’améliorer les activités des agriculteurs et des professionnels de la production. Il se rend régulièrement dans les exploitations, dans les coopératives pour les aider à mettre en place des solutions concrètes. Son moteur, augmenter la qualité et la quantité des productions. Pour ça, il observe, optimise les pratiques actuelles. Il va plus loin aussi, jusqu’à la création de coproduits (substances organiques d’origine végétale ou animale). Ce sont des produits fabriqués à partir de matières déjà transformées une première fois. L’intérêt est de taille. Ça réduit le volume des déchets. Ça limite les pollutions. Ça permet même de créer des énergies renouvelables, comme du gaz vert.
Ceci étant, le conseiller agro-ressource peut être amené à former directement les agriculteurs sur différents sujets. Par exemple, la Politique Agricole Commune qui a été revue récemment peut faire l’objet de conférences.
Le conseiller agro-ressource passe une autre partie de son temps à l’expérimentation. Il mène des essais sur différents domaines, de nouvelles méthodes de fertilisation, les cultures mixtes, les déchets agricoles, la réduction de produits phytosanitaires... À partir de ce travail, il conçoit des innovations. Il évalue si elles sont intéressantes pour le marché. Si oui, il va les développer en partenariat avec d’autres acteurs, les industriels par exemple. Enfin, un troisième aspect de son travail consiste à partager de l’information technique. Il rédige ainsi des articles professionnels ou d’autres types de documents.

Pour qui travaille le conseiller agro-ressource ?

Une chose est sûre, les activités du conseiller agro-ressource sont très variées. Il travaille souvent pour une chambre d’agriculture, un syndicat agricole, une coopérative, un groupement de producteurs, une collectivité territoriale, un bureau d’études, un institut technique agricole, un centre d’innovation et de transfert technologique...

Les compétences du conseiller agro-ressource

Ce sont dans tous ces lieux qu’il exerce toute une batterie de compétences techniques. Ainsi, il est plutôt calé sur les notions d’agronomie, de production végétale et animale, la science de l’environnement. Le conseiller en agro-ressource est incollable sur les techniques culturales. Et puis, il connaît par cœur les normes environnementales, actuelles et à venir.

Les savoir-être du conseiller agro-ressource

Étant donné la présence du monde agricole dans le quotidien du conseiller agro-ressource, il vaut mieux aimer ça. Par ailleurs, c’est un métier où curiosité, relationnel et rigueur font bon ménage.

Se former au métier de conseiller agro-ressource

Vous voulez devenir conseiller agro-ressource ? Il faut s’attendre à faire des études assez longues. Le minimum pour démarrer : un BTS en alternance agroalimentaire, spécialisé en agronomie ou agriculture, avec de l’expérience. Toutefois, un diplôme d’ingénieur agronome ou en techniques agricoles ouvre davantage les portes.

Des conseils, des informations, des bons plans sur les formations et les métiers de l’alimentaire ? Une adresse : www.alimetiers.com