Région

Alerte bon plan : se former à l’alimentaire dans les Hauts-de-France


12 juillet 2018

C’est bien connu ! La grande qualité du nord de la France, c’est la chaleur de ses habitants. On sait moins en revanche, combien ce territoire est une aubaine pour faire carrière dans l’alimentaire en commençant par un apprentissage.

Il y a tant à faire !

Autour d’elle, la région a plus de bouches à nourrir que l’Hexagone tout entier. Si, si ! Les Hauts-de-France sont le bassin de consommation le plus important du nord de l’Europe, ce pour une raison simple. La région est située, pile au centre d’un triangle formé par Paris, Bruxelles et Londres. 78 millions d’individus (dont beaucoup de moins de 25 ans) vivent dans un rayon de 300 km.
En toute logique, plusieurs centaines d’entreprises agroalimentaires, bossent dur pour régaler l’appétit de ce joli petit monde. 830 établissements de toutes tailles forment un tissu économique dynamique. Ils emploient 43 000 personnes dans les domaines de la fabrication, la logistique, la vente... de futurs collègues !

L’agriculture a la classe internationale

Les sols des Hauts de France sont parmi les plus fertiles du monde ! Cocorico, ils devancent ceux des Pays-Bas, du Royaume-Unis, de l’Allemagne... Et comme les conditions climatiques sont plutôt très bonnes pour la culture, la région est championne dans bien des productions : betteraves sucrières, endives, pommes de terre, petits pois...

Initiative : « Ici, on mange local »

Autre opportunité pour l’agriculture, la Région la favorise. Comment ? À travers sa charte « Ici, on mange local ». Son idée, faire en sorte que l’on déguste encore plus de produits de proximité dans les restaurants des lycées, des hôpitaux... Ce sont moins de transports et plus de qualité à la clé !

L’apprentissage accélère

Les Haut-de-France donnent des coups de pouce à la formation. Aide à l’équipement, à la mobilité, à l’hébergement... la Région a mis en place des actions sur ce thème avec un plan apprentissage et compte ainsi augmenter davantage le nombre d’apprentis dans les prochaines années.

En Hauts-de-France, on se régale local avec
Les gaufres
Le miel
L’eau de bouleau
La bière
Le Maroilles
Les harengs